Minerve l'Expéditive

Minerve l'Expéditive, table d'encrage et encrier

Minerve l'Expéditive, la manette de la barre de foulage

Minerve l'Expéditive, plaque des distributeurs

Marque: 
Copie de Cropper Minerva par les mécaniciens Strohmenger frères
Modèle: 
Expéditive
Format d'impression: 
24 X 32 cm

Cette machine a été acquise et restaurée en 2013.

À l'origine, la Cropper Minerva

Construite à partir de 1867 par la Cropper, Charlton & Co Ltd, la « [Cropper] Minerva » est dérivée de la Cropper old style de Gordon (1862). C’est une presse à platine verticale, de type plan contre plan, type mis au point par Gordon et qui garantie une très grande ouverture de la machine permettant au margeur de travailler facilement, la platine étant presque horizontale dans son ouverture maximale.

Description technique

Cette presse possède un réservoir d’encre (au débit ajustable) un un troisième rouleau, un preneur/toucheur en plus des deux toucheurs standard.

L’autre élément important sur cette machine est la barre de foulage, elle permet de part son accessibilité de facilement empêcher la mise en pression en cas de mauvaise marge par exemple ou d’encrer plusieurs fois la forme avant mise sous pression. Le pas de vis qui est adapté à la barre de foulage permet d’ajuster la pression de façon très fine sans avoir à travailler sur l’habillage de la platine. Par ailleurs la contre-platine est pourvue de quatre vis qui servent aussi à ajuster la pression mais surtout à assurer la planéité de la platine contre le marbre.

Un système de crochets et de goupilles rend possible l’habillage des rails de guidage par une bande de cuir pour ajuster la hauteur de touche des rouleaux sur les caractères.

Deux réglettes ajustables permettent de maintenir la feuille sur la platine lors de la mise en pression et limitent le papillonnage, elles aident aussi la feuille à de détacher de la forme après impression.

Le distributeur

La maison « Strohmenger frères » est établie à Paris depuis au moins 1896, on en trouve trace jusqu’en 1910 dans les annuaires.

Stromhenger n’est assurément pas le constructeur de cette machine, il est plus que probable que l’entreprise de mécanique (pour laquelle je ne trouve pas d’informations) achetait des machines et les montaient pour les distribuer sous leur marque en leur donnant un nom. Ici la plaque indique « l’expéditive » , nom faisant référence aux performances affichées à la sortie de cette machine chez Cropper, d’après les publicités un ouvrier formé pouvait en effet tirer jusqu’à 1200 impressions en une heure.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.